Toujours se méfier d'Internet.

On a de plus en plus tendance, avec le web social (le web 2.0), à croire tous les textes qu'on croise sur n'importe quel site, notamment ceux des comparateurs de prix. Qui ne fait pas une petite recherche sur google -comme une "aide à la décision"- avant l'achat d'un objet ? Et bien les enjeux commerciaux des avis consommateurs sont tels qu'on recrute maintenant des personnes pour ''lâcher leur comm'', pour livrer leur faux avis très positif sur tel ou tel produits d'une marque commanditaire. Et leur avis faussement négatif sur d'autres produits des marques concurrentes.

Énervant, mais impossible à endiguer puisque les commentaires sont le plus souvent anonymes.